Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre Ford renforce la relation commerciale entre l'Ontario et le Texas, chiffrée à plusieurs milliards de dollars

Communiqué

Le premier ministre Ford renforce la relation commerciale entre l'Ontario et le Texas, chiffrée à plusieurs milliards de dollars

Cabinet du premier ministre

DALLAS, TEXAS — Le premier ministre Doug Ford et le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, Vic Fedeli, ont conclu aujourd'hui une mission fructueuse à Dallas, au Texas, au cours de laquelle ils ont fait valoir les avantages d'investir en Ontario auprès de chefs d'entreprise et de hauts fonctionnaires, notamment des représentants de Toyota Motor North America, la consule générale du Canada à Dallas et les membres de la Chambre de commerce Canada-Texas.

« L'objectif de ces rencontres avec nos partenaires au Texas était de créer de nouvelles possibilités pour les entreprises d'investir et de créer des emplois en Ontario, a déclaré le premier ministre Ford. Nos liens avec l'État vont bien au-delà du commerce — l'Ontario et le Texas sont des constructeurs. Et en tant que tels, nous favorisons de bons emplois et des conditions qui profitent à tous, des deux côtés de la frontière. »

En 2018, les échanges bilatéraux de marchandises entre l'Ontario et le Texas totalisaient 13,8 milliards de dollars et les articles les plus demandés comprenaient des turboréacteurs et des pièces automobiles. Lors d'une rencontre avec des représentants de Toyota Motor North America, le premier ministre Ford et le ministre Fedeli ont remercié l'entreprise, qui compte plus de 8 000 employés dans des installations de part et d'autre de la province, pour son engagement envers l'Ontario. Ils ont également discuté de la mise en œuvre de l'Accord Canada-États-Unis-Mexique, qui pourrait créer de nouveaux débouchés pour l'industrie automobile ontarienne.

Lors d'un événement à la Chambre de commerce Canada-Texas auquel participaient les dirigeants de huit entreprises de divers secteurs, MM. Ford et Fedeli ont fait la promotion de l'Ontario comme destination de premier de choix pour le commerce et l'investissement.

Ils ont également rencontré la consule générale du Canada à Dallas, Rachel McCormick, et exploré avec elle les moyens de collaborer dans le but de créer davantage de possibilités au Texas pour les entreprises ontariennes.

« Nous sommes convaincus que nos relations avec nos partenaires aux États-Unis, y compris au Texas, recèlent de nombreux avantages qu'il nous reste à exploiter. L'Ontario est le plus important client de 19 États américains et le deuxième en importance pour neuf autres, a conclu le ministre Fedeli. Des missions comme celle-ci nous permettent de réaffirmer à nos partenaires que l'Ontario est ouvert aux affaires et à l'emploi. »

Faits en bref

  • En 2018, l’Ontario était le sixième client du Texas en importance, après le Mexique, la Chine, la Corée du Sud, le Japon et le Brésil.
  • L’Ontario et le Texas partagent des chaînes d’approvisionnement hautement intégrées, notamment dans les secteurs de l’automobile et de la chimie.
  • ARLANXEO, une multinationale spécialisée dans la fabrication de caoutchouc synthétique, exploite des usines de production de caoutchouc butyle à Sarnia, en Ontario, et à Orange, au Texas. La chaîne logistique de l’entreprise comprend le transfert de matières premières et de produits de caoutchouc entre ces usines aux fins de transformation à valeur ajoutée.
  • L’usine de groupe propulseur de General Motors (GM) située à St. Catharines, en Ontario produit des moteurs et des pièces de moteur pour les modèles GMC Yukon, Chevrolet Tahoe, Chevrolet Suburban et Cadillac Escalade, qui sont assemblés à l’usine de montage GM située à Arlington, au Texas.
  • Plusieurs entreprises basées en Ontario, parmi lesquelles Firan Technology Group, Honeywell, Ben Machine Products, GasTOPS, Magellan et PCC Aerostructures Centra, fabriquent des pièces essentielles à la production des avions F-35 assemblés à l’usine de Lockheed Martin située à Fort Worth, au Texas.
  • Plus de 150 entreprises texanes sont présentes en Ontario, notamment AT&T et Haliburton.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement