Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du premier ministre Ford soulignant la conclusion des négociations de l'ACEUM

Déclaration

Déclaration du premier ministre Ford soulignant la conclusion des négociations de l'ACEUM

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Le premier ministre Doug Ford a fait aujourd'hui la déclaration suivante au sujet de la conclusion des négociations de l'Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) :

« Je me réjouis de la conclusion des négociations commerciales sur l'ACEUM. Nous pouvons maintenant aller de l'avant tous ensemble, avec nos partenaires nord-américains, afin de renforcer nos relations commerciales et ainsi aider les entreprises à croître et à créer des emplois d'un bout à l'autre du continent. 

Tout au long des négociations, la priorité absolue de notre gouvernement a été de protéger les emplois des Ontariens et Ontariennes. Je tiens à remercier les dirigeants et les négociateurs des trois pays qui ont travaillé longuement et ont fait fi de leurs allégeances politiques afin de parvenir à cet accord crucial.

Au cours des 16 derniers mois, je me suis entretenu avec les gouverneurs de 24 États et de nombreux dirigeants américains pour défendre les intérêts de l'Ontario et faire avancer ces discussions aux plus hauts échelons. La semaine dernière, j'ai rencontré à Washington, D.C. l'ambassadrice intérimaire du Canada aux États-Unis, Kirsten Hillman, afin d'obtenir une mise à jour sur les négociations et d'offrir l'appui continu de notre gouvernement.

On ne peut sous-estimer les liens étroits qui unissent l'Ontario à ses voisins du Sud. Si notre province était un pays, nous serions le troisième partenaire commercial des États-Unis en importance. Les échanges bilatéraux entre l'Ontario et les États-Unis s'élevaient à 301 milliards $ US l'an dernier. L'Ontario est le plus important client de 19 États américains et le deuxième en importance pour 9 autres États.

Nous espérons que tous les partis fédéraux travailleront ensemble pour ratifier cet accord à Ottawa le plus rapidement possible afin d'offrir plus de certitude aux entreprises et de protéger les travailleuses et travailleurs de l'Ontario et de tout le pays, particulièrement dans nos secteurs de l'automobile, de l'acier et de l'aluminium.

L'Ontario reste déterminé à collaborer avec le gouvernement fédéral pour veiller à ce que les secteurs agricoles soumis à la gestion de l'offre qui sont touchés par les dispositions de l'ACEUM soient pleinement et justement indemnisés. Il est essentiel que les intérêts de nos agriculteurs demeurent une priorité pour toutes les parties signataires de l'accord.

Nous allons continuer à travailler avec le gouvernement fédéral et les États pour faire en sorte que le Canada et l'Ontario soient exemptés des dispositions de type "Buy American" qui font du tort aux entreprises et à la main-d'œuvre de notre province.

Comme le premier ministre Trudeau et moi-même l'avons fait remarquer lors de notre récente rencontre, l'Ontario continue de jouer un rôle important pour promouvoir les intérêts commerciaux du Canada, renforcer les liens historiques avec nos partenaires américains, et servir mieux encore la population de notre province et tous les Canadiens. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement