Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement de l'Ontario et la Ville de Toronto éliminent les obstacles à la construction de nouveaux métros

Communiqué

Le gouvernement de l'Ontario et la Ville de Toronto éliminent les obstacles à la construction de nouveaux métros

Navettage plus rapide grâce au plan du premier ministre pour le transport en commun dans la RGTH

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Le premier ministre Doug Ford et le maire de Toronto, John Tory, ont célébré aujourd'hui un nouveau partenariat historique entre la province et la Ville pour construire le plus ambitieux projet d'expansion du métro de l'histoire du Canada.

L'Ontario collabore avec la Ville de Toronto pour offrir aux usagers un réseau de transport en commun moderne et intégré qui leur permettra d'arriver à l'heure au travail et de rentrer auprès de leurs proches plus rapidement. Ce plan de 28,5 milliards de dollars comprend quatre projets de transport en commun prioritaires : le prolongement vers le nord de la ligne de métro de la rue Yonge, le prolongement vers l'ouest de la ligne Eglinton Crosstown, l'ajout de trois stations de conception améliorée à la ligne de Scarborough, et la construction de la toute nouvelle ligne de métro Ontario.

« Notre gouvernement a promis à la population de l'Ontario de construire des infrastructures de métro, et de le faire sans tarder, a déclaré le premier ministre Ford. En collaboration avec les trois paliers de gouvernement, nous éliminons les obstacles à la mise en œuvre de ces projets et prenons des mesures concrètes. Nous demandons maintenant au gouvernement fédéral de s'engager à augmenter sa contribution et à financer sa juste part de notre plan. »

« Notre partenariat avec la Ville représente un moment unique et déterminant de l'histoire du transport en commun à Toronto, a ajouté la ministre des Transports, Caroline Mulroney. Nous sommes entrés dans une nouvelle ère de coopération en adoptant un plan unifié pour l'expansion du réseau de métro à Toronto. »

« C'est un grand moment pour la population de Toronto : nous concrétisons le plan de construction de lignes de métro le plus ambitieux en Amérique du Nord, a souligné la ministre associée des Transports (RGT), Kinga Surma. C'est gagnant pour tout le monde, mais en particulier pour les usagers du transport en commun dans la RGTH. »

« Avec l'annonce d'aujourd'hui, nous nous engageons à promouvoir ensemble le transport en commun à Toronto. Je vais continuer à travailler sans relâche, comme je l'ai fait au cours des cinq dernières années, afin d'assurer la collaboration des trois paliers de gouvernement pour mettre œuvre des projets de transport en commun le plus rapidement possible, a dit le maire de Toronto, John Tory. Au cours des 20 prochaines années, la population de Toronto devrait augmenter de près d'un million de personnes. Nous devons aux Torontois et Torontoises d'aujourd'hui et de demain d'agrandir notre infrastructure de transport en commun et de maintenir le système existant en bon état. »

La province investit pour réaliser quatre projets prioritaires d'expansion ou de construction du métro : la construction de la ligne Ontario devrait se terminer d'ici 2027, le prolongement vers le nord de la ligne de la rue Yonge d'ici 2029-2030, le prolongement vers l'ouest de la ligne Eglinton Crosstown d'ici 2030-2031, et le prolongement de la ligne de Scarborough d'ici 2029-2030.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement