Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre Ford dévoile sa vision pour l'avenir du transport en commun en Ontario

Communiqué

Le premier ministre Ford dévoile sa vision pour l'avenir du transport en commun en Ontario

Le gouvernement annonce un investissement de 28,5 milliards de dollars pour faire bouger l’Ontario

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Les usagers du transport en commun et les navetteurs ontariens peuvent s'attendre à des améliorations, a annoncé aujourd'hui le premier ministre Doug Ford en dévoilant la vision historique du gouvernement de l'Ontario en matière de transports. Accompagné du ministre des Transports, Jeff Yurek, et du ministre de l'Infrastructure, Monte McNaughton, M. Ford a annoncé un investissement de 28,5 milliards de dollars qui soutiendra l'expansion des réseaux de transport en commun de la province. Il s'agit du plus important investissement jamais consenti pour la construction de nouveaux projets de transport en commun, dont de nouvelles infrastructures de métro.

« Notre gouvernement investit dans les transports afin de faciliter les trajets des usagers et des navetteurs ainsi que de leur offrir de nouvelles options, a déclaré M. Ford. La nouvelle ligne de métro Ontario réduira l'encombrement sur la ligne 1; le prolongement vers le Nord de la ligne de la rue Yonge permettra de relier le métro à l'un des plus grands carrefours d'emploi de la région; l'ajout de trois stations à la ligne de Scarborough assurera un meilleur service aux collectivités; et le prolongement vers l'Ouest de la ligne de transport léger sur rail Eglinton Crosstown, qui sera en grande partie souterrain, contribuera à faciliter la circulation des personnes et des biens sur nos voies publiques. Voilà notre plan, voilà nos priorités. »

La province investira 11,2 milliards de dollars pour appuyer ces quatre projets de transport en commun rapide. Ce financement surpasse de loin la promesse du gouvernement d'investir 5 milliards de dollars afin d'appuyer l'expansion du réseau de métro.

Ces investissements s'ajoutent aux importantes contributions déjà consenties par le gouvernement pour favoriser les transports dans la province. En seulement 9 mois, l'Ontario a inauguré, plusieurs années avant la date prévue, l'expansion du réseau ferroviaire GO vers Niagara Falls et St. Catharines, que les Ontariens réclamaient depuis longtemps; apporté sur ce même réseau d'importantes améliorations au service dans la région de Kitchener-Waterloo; affecté des milliards de dollars dans des projets de transport en commun dans les régions de Hamilton et d'Ottawa; donné le coup d'envoi du projet tant attendu de transport léger sur rail à Mississauga; et annoncé un financement de 1,3 milliard de dollars pour réparer et reconstruire les routes provinciales ainsi que plusieurs milliards de dollars supplémentaires pour mieux appuyer les collectivités rurales de l'Ontario.

Dans le cadre de l'annonce faite aujourd'hui, le premier ministre Ford a réaffirmé la volonté du gouvernement de collaborer avec la Ville de Toronto afin de transférer la responsabilité de l'infrastructure du métro de la Commission de transport de Toronto (CTT).

« La CTT fournit un service essentiel qui soutient non seulement les Torontois, mais également les Ontariens, a souligné le ministre Yurek. Notre gouvernement continue de travailler de bonne foi avec la Ville de Toronto, conformément au mandat que nous avons signé, pour nous assurer de construire le plus rapidement possible un meilleur réseau de transport en commun. »

« Aujourd'hui, nous nous engageons dans le plus ambitieux projet de construction de transport en commun que l'Ontario ait jamais connu, a conclu le ministre McNaughton. C'est une excellente nouvelle pour la population, et c'est bon pour l'emploi. »

Faits en bref

  • La ligne Ontario coûtera 10,9 milliards de dollars et sera opérationnelle d’ici 2027.
  • Le prolongement vers le Nord de la ligne de métro de la rue Yonge coûtera 5,6 milliards de dollars. Les nouvelles stations devraient entrer en service peu de temps après l’inauguration de la ligne Ontario.
  • Le prolongement du métro de Scarborough coûtera 5,5 milliards de dollars. Les nouvelles stations entreront en service avant 2030.
  • Le prolongement vers l’Ouest de la ligne de transport léger sur rail Eglinton Crosstown coûtera 4,7 milliards de dollars. La ligne prolongée sera opérationnelle avant 2031.
  • Ces projets nécessiteront en tout 28,5 milliards de dollars. La province s’est engagée à investir 11,2 milliards de dollars.
  • Le mandat signé par la province de l’Ontario et la Ville de Toronto les a guidées dans leurs discussions sur le transfert de l’infrastructure du métro de la Ville à la province, y compris en ce qui a trait à la construction et à l’entretien de lignes de métro nouvelles et existantes. Les discussions se poursuivent concernant les lignes de métro existantes.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement