Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La ministre du Travail termine une visite fructueuse à Sudbury

Communiqué

La ministre du Travail termine une visite fructueuse à Sudbury

Créer et préserver de bons emplois dans le Nord

Ministère du Travail

SUDBURY - Alors que la province célèbre 90 ans de sauvetage minier, le gouvernement de l'Ontario travaille pour la population du Nord en investissant dans la sécurité minière, en prenant des mesures pour réduire les formalités administratives, en attirant de nouveaux investissements et en favorisant la création d'emplois.

La ministre du Travail, Mme Laurie Scott, a terminé une visite fructueuse à Sudbury, où elle a annoncé que le gouvernement allait affecter près de 2,6 millions de dollars à l'acquisition d'une nouvelle machine d'essai de câbles pour les mines souterraines, et qu'il remettrait au Centre de recherche sur la santé et la sécurité au travail à l'Université Laurentienne une somme de 2,5 millions de dollars étalée sur cinq ans. La ministre a également rencontré des travailleurs miniers et la toute première équipe féminine de sauvetage minier, la « Diamonds in the Rough ». Elle a aussi prononcé le discours principal à une conférence sur la santé et la sécurité dans le secteur minier.

« Notre gouvernement investit dans le Nord en y faisant venir de bons emplois et des investissements pour les gens et les collectivités, a déclaré la ministre Scott lors de la conférence tenue à l'Hôtel Holiday Inn. Nous voulons que le monde entier sache que le Nord de l'Ontario est ouvert aux affaires. »

Les fonds que le gouvernement a destinés à l'acquisition de la machine d'essai de câbles s'ajoutent à la somme de plus de 59 millions de dollars que la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario a affectée, depuis juin 2018, à 349 projets qui ont permis de créer ou de préserver plus de 600 emplois. Lors de sa visite à Sudbury, la ministre a également rencontré des agents de police au quartier général du Service de police du Grand Sudbury, pour parler avec eux des initiatives prises pour contrer la traite des personnes à des fins sexuelles. La ministre a aussi fait le tour des bureaux du ministère du Travail, pour y rencontrer son personnel.

La ministre Scott a dit que le gouvernement est déterminé à assurer la sécurité des travailleurs miniers. Le ministère du Travail envoie régulièrement des inspecteurs dans les mines pour vérifier si les méthodes de travail y sont sécuritaires. Il a aussi mené récemment des consultations sur des modifications réglementaires visant à accroître la souplesse et à réduire les fardeaux réglementaires, tout en maintenant de bonnes protections en matière de santé et de sécurité au travail. Le ministère examine actuellement les suggestions et points de vue que lui ont communiqués les acteurs du secteur minier lors des consultations.

« Nous voulons tenir les promesses que nous avons faites à la population, et cela continuera d'être pour nous une priorité, a déclaré la ministre Scott. Nous remettons l'Ontario sur la voie de l'équilibre budgétaire pour protéger les services de base qui comptent le plus - les services comme les soins de santé et l'éducation - tout en rétablissant la viabilité financière de la province, pour le bien de la population de l'Ontario. »

Faits en bref

  • Grâce aux fonds que le gouvernement a affectés à l’acquisition de la nouvelle machine d'essai de câbles – la seule du genre au Canada –, l’Ontario pourra être à la fine pointe de la technologie au cours des 25 prochaines années en garantissant des essais précis et rapides des câbles d’acier utilisés pour le levage des mineurs et du minerai. La machine permettra au gouvernement de moderniser la façon dont il offre des services aux employeurs miniers, ce qu’il fera tout en renforçant la protection des travailleurs miniers. Elle sera installée au Laboratoire d'essai des matériaux du ministère du Travail, en 2020.
  • Sauvetage minier Ontario a été créé en 1929 à la suite d'un incendie à la mine Hollinger de Timmins, en 1928, un incendie qui a coûté la vie à 39 mineurs. Il a été recommandé par la commission royale qui avait enquêté sur l'incendie.
  • L'Ontario compte environ 40 mines souterraines et quelque 25 000 travailleurs miniers. La plupart des mines se trouvent dans le Nord ontarien. Un grand nombre de minerais sont extraits des mines souterraines de l'Ontario, dont le cuivre, le nickel, l'or et d'autres métaux précieux, ainsi que des diamants, du sel et du gypse.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Travail et emploi