Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore l'accès aux bons soins au bon endroit

Communiqué

L'Ontario améliore l'accès aux bons soins au bon endroit

De nouveaux modèles de soins 911 s’inscrivent dans le cadre du plan visant à édifier des collectivités plus saines et à éliminer les soins de santé de couloir

Ministère de la Santé

OTTAWA — Dans le cadre du plan exhaustif de la province pour éliminer les soins de santé de couloir, l'Ontario améliore l'accès des patients aux bons soins au bon endroit en lançant de nouveaux modèles de soins 911 afin que les ambulanciers paramédicaux disposent de plus d'options pour s'occuper des patients de façon appropriée et sécuritaire.

Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, s'est rendue aujourd'hui au quartier général du Service paramédic d'Ottawa en compagnie de députés provinciaux de la région pour annoncer un nouveau modèle de soins des patients. À compter d'avril 2020, les patients des soins palliatifs admissibles qui composent le 911 dans la région d'Ottawa pourront choisir d'être traités sur place pour gérer leurs douleurs et leurs symptômes par des ambulanciers paramédicaux formés. Les ambulanciers paramédicaux feront ensuite rapport à l'équipe de soins palliatifs primaires du patient pour un suivi plutôt que de l'amener au service des urgences. Actuellement, les ambulanciers paramédicaux ont l'obligation d'amener les patients qui composent le 911 dans les services des urgences surpeuplés des hôpitaux, même en présence d'options de soins et de traitement plus appropriées.

« En offrant aux patients des soins palliatifs et à leurs familles davantage d'options pour recevoir des traitements chez eux ou dans la collectivité, nous améliorons l'accès des patients aux bons soins au bon endroit, un pilier clé de notre plan exhaustif pour éliminer les soins de santé de couloir, a déclaré la ministre Elliott. Ce nouveau modèle de soins innovateur aidera à réduire le nombre de visites non nécessaires aux services des urgences hospitaliers. »

En vertu de ce nouveau modèle, les ambulanciers paramédicaux qui ont reçu une formation spéciale évalueront l'état du patient à leur arrivée sur les lieux. Ils pourront prodiguer des traitements, notamment administrer des médicaments contre la douleur, l'essoufflement, les hallucinations, l'agitation, les nausées, les vomissements et le râle agonique. Le patient conservera le contrôle ultime des soins qu'il reçoit et peut à tout moment insister pour être amené à l'hôpital. D'autres projets pilotes comprendront des options de soins supplémentaires, y compris des centres de crises en santé mentale et en toxicomanie.

« En mettant en place de nouveaux modèles de soins, nous nous assurons que les patients des soins palliatifs obtiennent l'aide, la dignité et le respect qu'ils méritent, a poursuivi la ministre Elliott. Permettre à nos travailleurs en santé de renommée mondiale d'utiliser efficacement leurs compétences, tout en garantissant que les patients conservent la mainmise sur les soins qu'ils reçoivent, est une autre manière dont nous améliorons les soins offerts aux patients dans nos collectivités. »

L'Ontario a un plan exhaustif pour éliminer les soins de santé de couloir, ce qui comprend de faire des investissements et de mettre de l'avant de nouvelles initiatives autour de quatre piliers :

  1. Prévention et promotion de la santé : garder les patients aussi en santé que possible dans leurs collectivités et hors des hôpitaux.
  2. Les bons soins au bon endroit : lorsque les patients ont besoin de soins, s'assurer qu'ils les reçoivent à l'endroit le plus approprié, qui n'est pas toujours l'hôpital. Ce nouveau modèle de soins offrira à des patients sélectionnés en santé mentale et en toxicomanie les services appropriés dont ils ont besoin.
  3. Intégration et cheminement des patients : mieux intégrer les fournisseurs de soins afin de s'assurer que les patients passent moins de temps à attendre dans les hôpitaux lorsqu'ils sont prêts à recevoir leur congé.
  4. Augmentant la capacité : créer de nouveaux lits d'hôpital et de soins de longue durée tout en augmentant les services communautaires à l'échelle de l'Ontario.

Faits en bref

  • Ce nouveau modèle de soins est un projet pilote d’un an qui sera évalué afin d’étudier les résultats, les correctifs pouvant être nécessaires au programme et la manière de déployer de nouveaux modèles de soins dans l’ensemble de la province.
  • Offrir aux patients des soins palliatifs admissibles qui composent le 911 l’option de recevoir certains traitements sur place par un ambulancier paramédical formé est l’un des nouveaux modèles de soins aux patients aux termes de la Loi sur les ambulances et de la Loi sur l’assurance-santé modifiées.
  • Le ministère travaille avec les services ambulanciers municipaux qui le souhaitent à élaborer des modèles de soins aux patients afin qu’ils soient déployés dans d’autres municipalités de l’Ontario.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être