Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans les courses de chevaux pour renforcer les collectivités rurales

Communiqué

L'Ontario investit dans les courses de chevaux pour renforcer les collectivités rurales

Fonds supplémentaires pour assurer la viabilité à long terme de l’industrie des courses de chevaux

Ministère des Finances

Le gouvernement de l'Ontario accorde la priorité à la population en donnant du soutien aux collectivités rurales grâce à de nouveaux investissements qui aideront l'industrie provinciale des courses de chevaux à créer et à préserver de bons emplois. 

Le gouvernement versera 10 millions de dollars par année pour financer des programmes destinés aux éleveurs et aux professionnels du cheval par l'entremise du Programme d'amélioration du cheval (PAC). Ce programme permettra d'appuyer l'élevage de chevaux et le développement de l'industrie en Ontario, et il sera administré par Ontario Racing, succédant à la nouvelle version du Programme d'amélioration du cheval qui relevait du ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales.

« Le secteur des courses de chevaux joue un rôle vital dans nos collectivités rurales, et il s'agit d'un élément important du patrimoine ontarien. Cet investissement permettra de soutenir les éleveurs et les professionnels du cheval de l'Ontario et d'assurer la viabilité de la communauté ontarienne des courses de chevaux, afin qu'elle puisse créer des emplois et maintenir les emplois existants », a déclaré Vic Fedeli, ministre des Finances.

Le gouvernement a également conclu des ententes avec ses partenaires de l'industrie par l'entremise du Programme des nouvelles options concernant les machines à sous dans les hippodromes, qui prévoient des subventions d'exploitation aux hippodromes admissibles. Ces mesures visent à fournir un soutien direct à l'industrie des courses de chevaux et aux collectivités rurales.

En plus de ce financement par l'entremise du Programme des nouvelles options concernant les machines à sous dans les hippodromes, la Société des loteries et des jeux de l'Ontario (OLG) accordera une aide financière au secteur dans le cadre de l'entente de financement à long terme, à compter du 1er avril 2019. Cette entente prévoit des fonds pour l'exploitation des hippodromes et de l'aide pour les bourses qui pourraient atteindre 105 millions de dollars par année pendant une période pouvant aller jusqu'à 19 ans.

« Notre gouvernement est résolu à fournir un soutien à long terme pour aider l'industrie des courses de chevaux à bâtir un avenir plus viable pour les entreprises, emplois et collectivités qui en dépendent en milieu rural. Il s'agit là d'un élément vital du patrimoine ontarien, et notre gouvernement est fier de prêter main-forte aux collectivités rurales qui dépendent de cette industrie », a conclu M. Fedeli.

Faits en bref

  • Cette entente permettra de mieux assurer la reddition de comptes et la transparence quant à l’utilisation des fonds.
  • Le Programme des nouvelles options concernant les machines à sous dans les hippodromes fait fond sur l’entente actuelle de financement à long terme et fait partie de l’engagement du gouvernement de venir en aide aux hippodromes qui éprouvent des difficultés.
  • L’Ontario compte 15 hippodromes, soit plus que tout autre territoire en Amérique du Nord.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« OLG fournit du financement depuis près de deux décennies afin de donner aux exploitants d’hippodromes, aux éleveurs et aux professionnels du cheval la confiance nécessaire pour orienter l’avenir de l’industrie. Ce soutien contribuera à promouvoir la gestion responsable à long terme de l’industrie des courses de chevaux dans la province. »

Stephen Rigby

président et chef de la direction d’OLG

« L’entente de financement à long terme modifiée démontre l’engagement de ce gouvernement envers les citoyens des collectivités rurales de l’Ontario et son respect pour le développement économique que génèrent les courses de chevaux dans la province. Ce soutien supplémentaire redonnera confiance en la viabilité de l’industrie aux exploitants d’hippodromes, aux éleveurs, aux propriétaires, aux entraîneurs, aux soigneurs, aux palefreniers et aux autres personnes qui consacrent leur vie à ce sport. »

John Hayes

président indépendant, Ontario Racing

« Cette annonce donne aux éleveurs la confiance nécessaire pour prendre des décisions d’affaires qui assureront la santé de notre industrie pendant des années. »

Walter Parkinson

président, Standardbred Breeders of Ontario Association

« Un engagement à long terme de garder les machines à sous à Ajax Downs signifie que les courses de quarter horse en Ontario continueront d’avoir une place dans notre province. Nous nous réjouissons de pouvoir continuer à promouvoir notre style de course unique auprès de nouveaux clients de la région. »

Bob Broadstock

président, Quarter Racing Owners of Ontario Inc.

« Les modifications que le gouvernement a apportées à l’entente de financement à long terme ont ravivé le soutien pour les hippodromes ruraux et stimulé l’économie dans les collectivités rurales de la province. »

Jim Thibert

président-directeur général, Fort Erie Live Racing Consortium

« L’entente de financement à long terme modifiée jette les bases dont notre industrie a besoin pour collaborer et prendre les décisions concernant ce qui est le mieux pour son avenir. »

Jamie Martin

directeur des opérations, Grand River Raceway

Renseignements pour les médias

Partager