Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario convoque les dirigeants à discuter de la protection de l'eau des Grands Lacs

Communiqué

L'Ontario convoque les dirigeants à discuter de la protection de l'eau des Grands Lacs

Le gouvernement convoque le Conseil de protection des Grands Lacs

Pour marquer la Journée mondiale de l'eau, le gouvernement de l'Ontario travaille pour la population à protéger la qualité de l'eau et les écosystèmes des Grands Lacs dans le cadre de l'engagement pris dans le plan environnemental conçu en Ontario. Le 23 avril, Rod Phillips, ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, convoquera le Conseil de protection des Grands Lacs, en mémoire de Josephine Mandamin, pour discuter des enjeux émergents concernant les Grands Lacs. Le conseil examinera les excès de sel de voirie, le débordement des réseaux d'égout dans les cours d'eau, l'examen du gouvernement de la Stratégie ontarienne pour les Grands Lacs et la négociation d'un nouvel accord Canada-Ontario lié aux Grands Lacs.

« Notre gouvernement est résolu à protéger les précieux lacs, cours d'eau et eaux souterraines de l'Ontario. Des tribunes telles que ce conseil permet de cerner les priorités d'action, comme la pollution générée par le plastique, les eaux pluviales et les algues nocives, a dit Rod Phillips. Je me réjouis de discuter avec le conseil pour voir comment nous pouvons faire face aux pressions exercées sur nos ressources hydriques et protéger la beauté sauvage des Grands Lacs. »

Réunir le Conseil de protection des Grands Lacs fait partie du plan environnemental conçu en Ontario que le gouvernement a publié pour protéger l'air, les sols et l'eau, prévenir et réduire les déchets, aider les Ontariens et Ontariennes à continuer de faire leur part pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, et aider les collectivités et les familles à être plus résilientes aux effets du changement climatique. Le plan aidera à protéger l'Ontario que nous connaissons et aimons, en protégeant sa beauté sauvage et ses collectivités solides aujourd'hui et demain.

La réunion rendra hommage à Joséphine Mandamin, grand-mère anishinaabe, aînée, protectrice de l'eau et activiste. En 2003, elle a cofondé Mother Earth Water Walk, marche annuelle qui longe le périmètre des cinq Grands Lacs, soit une distance de plus de 17 000 km. On estime actuellement qu'elle a marché plus de 25 000 kilomètres pour protéger l'eau. À titre de commissaire en chef de la Commission de l'eau des femmes de la nation anishinabek, Joséphine Mandamin contribuait largement au Conseil de protection des Grands Lacs.

Faits en bref

  • Les Grands Lacs alimentent en eau potable plus de 70 pour cent de la population de l’Ontario et leurs bassins versants abritent plus de 4 000 espèces de poissons, d’oiseaux et autres créatures vivantes.
  • Les quelque 250 000 lacs de l’Ontario, y compris les Grands Lacs, contiennent environ un cinquième des réserves mondiales d’eau douce.
  • Cette année, la Journée mondiale de l’eau a pour thème « Ne laisser personne de côté » dans le cadre des objectifs de développement durable de l’ONU. Le but est de faire en sorte que l’eau soit gérée de façon durable et disponible à tous et toutes, y compris les groupes marginalisés.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement