Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario défend les emplois dans les secteurs énergétique et minier

Communiqué

L'Ontario défend les emplois dans les secteurs énergétique et minier

Le ministre exprime ses préoccupations au sujet du projet de loi C-69 à Ottawa

OTTAWA — Greg Rickford, ministre de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines, a comparu devant le Comité sénatorial permanent du projet de loi C-69 du Gouvernement du Canada, qui modifie la Loi fédérale sur l'évaluation environnementale et politise le processus d'approbation des projets énergétiques et d'exploitation de ressources.

S’exprimant au nom des travailleurs concernés par le projet de loi, le ministre Rickford a déclaré craindre que, si elle n’est pas modifiée en profondeur, cette loi puisse entraver la réalisation de nouveaux projets énergétiques et d’exploitation de ressources partout en Ontario, détruisant ainsi des milliers d’emplois potentiels. 

« Les secteurs énergétique et minier jouent un rôle prépondérant pour stimuler la croissance économique et soutenir des milliers d’emplois en Ontario », a déclaré le ministre Rickford. « Dans sa forme actuelle, le projet de loi C-69 mettra un coup d’arrêt aux nouveaux projets énergétiques et d’exploitation de ressources partout au Canada, détruisant des emplois qui font vivre de nombreuses familles. »  

Le secteur minier de l’Ontario emploie, directement et indirectement, plus de 76 000 personnes dans la province et dépend de la stabilité du cadre réglementaire. La présence de ressources précieuses dans le sol et le potentiel d’exploration minière, aussi vaste soit-il, ne représente qu’une partie du processus décisionnel permettant de mettre de nouveaux projets sur les rails. L’ajout de formalités administratives et de nouveaux obstacles réglementaires a pour effet de tuer les investissements dans les nouveaux projets et les emplois qui les accompagnent.   

« Notre gouvernement reconnaît clairement l’importance de protéger l’environnement, mais il n’est pas question de sacrifier la compétitivité, la création d’emplois, et le développement et la croissance économiques dans le Nord », a poursuivi le ministre Rickford. « Nous continuons d’avoir de sérieuses réserves au sujet du projet de loi C-69 dans sa forme actuelle, mais nous restons déterminés à collaborer avec le gouvernement fédéral pour améliorer la loi et faire en sorte que les préoccupations des secteurs énergétique et minier soient correctement prises en compte. » 

Faits en bref

  • L’énergie nucléaire fournit environ 60 % de l’approvisionnement en électricité de l’Ontario et soutient 60 000 emplois dans toute la province.
  • L’Ontario, en tant que premier producteur minier au Canada, est un chef de file de l’exploitation et de la production minières.
  • Le secteur minier ontarien crée plus de 26 000 emplois directs et 50 000 emplois indirects.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement