Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre Wilson sur la défense des entreprises et des travailleurs de l'Ontario

Déclaration

Déclaration du ministre Wilson sur la défense des entreprises et des travailleurs de l'Ontario

TORONTO — Aujourd'hui, le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, l'honorable Jim Wilson, a fait la déclaration suivante :

« Aujourd'hui, j'ai présenté la position de l'Ontario sur l'enquête de sécurité nationale sur les importations d'automobiles et de pièces automobiles lors de l'audience publique du département du Commerce des États-Unis. Je me suis rendu à Washington pour défendre l'industrie automobile, les entreprises et les travailleurs de l'Ontario.

J'ai réitéré ce que nous savons être vrai — que le Canada et les États-Unis entretiennent d'excellentes relations commerciales. Nos relations commerciales contribuent grandement au succès de nos deux économies, et notre secteur automobile profondément intégré est depuis longtemps un élément essentiel de cette croissance. Nous devons tous préserver et progresser sur cette base, et éviter toute action qui pourrait la perturber.

Lors de l'audition d'aujourd'hui, j'ai clairement indiqué que nous devons considérer dans nos décisions le sort de l'industrie automobile et de ses travailleurs, des deux côtés de la frontière. Les travailleurs sont l'épine dorsale de notre secteur automobile intégré. L'imposition de mesures commerciales, comme les tarifs douaniers, perturberait le secteur, entraînerait des répercussions économiques négatives importantes et menacerait des pertes d'emplois pour l'industrie en Ontario et aux États-Unis.

Pendant mon séjour à Washington, j'ai également profité de l'occasion pour rencontrer des représentants du gouvernement américain et des représentants clés du secteur de l'automobile afin de renforcer le fait que l'Ontario est ouvert aux affaires. Les emplois créés par le commerce — des emplois qui soutiennent les familles et les entreprises — dépendent de l'ouverture de notre frontière commune. Je m'engage à travailler avec le gouvernement du Canada, les entreprises ontariennes et les partenaires américains de l'Ontario afin de faire progresser nos priorités communes de protection et de création d'emplois et de soutenir un environnement commercial qui stimule l'innovation et la croissance.

Je continuerai de défendre et de promouvoir vigoureusement les intérêts économiques de l'Ontario au pays et à l'étranger. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi