Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Rendre la Prison de Kenora plus sécuritaire pour le personnel correctionnel

Communiqué

Rendre la Prison de Kenora plus sécuritaire pour le personnel correctionnel

KENORA - Le ministre Greg Rickford, député de Kenora—Rainy River, au nom de Sylvia Jones, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, a annoncé aujourd'hui un plan visant à accroître la sécurité et à améliorer l'infrastructure à la Prison de Kenora. 

« Nous sommes résolus à agir immédiatement pour régler les problèmes qui ont nui à la sécurité de nos agents correctionnels à la Prison de Kenora, a déclaré le ministre Rickford. Le plan annoncé aujourd'hui pour accroître la sécurité dans cet établissement redressera la situation et renforcera la protection de nos agents des services correctionnels de première ligne. » 

Les améliorations immédiatement apportées comprennent :

  • la modernisation de l'infrastructure par l'embauche de personnel de maintenance sous contrat pour répondre aux besoins urgents, comme l'amélioration de l'éclairage, des caméras, des portes et des verrous;
  • le renforcement des partenariats entre le personnel correctionnel et les services de police, y compris les homologues dans la région du Nord-Ouest, pour échanger de l'information sur les bandes criminalisées et les menaces potentielles à l'intérieur de la prison;
  • l'amélioration de la sécurité par le recrutement d'un agent de renseignements sur le terrain pour recueillir de l'information et acquérir des renseignements sur les menaces potentielles;
  • l'accroissement de la protection du personnel correctionnel par l'obtention d'appareils spécialisés pour l'équipe d'intervention en cas de crise dans l'établissement;
  • la construction de nouvelles salles de formation et de gestion des crises, et la mise en œuvre de procédures pour que plus d'employés soient présents lorsque les portes sont déverrouillées ou qu'une assistance médicale est fournie.

 « Il n'y a pas de plus grande priorité dans notre système correctionnel que la sécurité de notre personnel. Notre gouvernement est déterminé à doter notre personnel de première ligne des outils et des ressources dont il a besoin pour assurer la sécurité de nos collectivités, et cela inclut notre système correctionnel. Nous devons faire mieux pour que le personnel correctionnel puisse à son tour surveiller adéquatement ceux qui sont sous notre garde », a souligné la ministre Jones.

Faits en bref

  • La Prison de Kenora, bâtie en 1926, compte parmi les 25 établissements correctionnels pour adultes de l’Ontario.
  • Le nombre moyen d’adultes détenus dans les établissements de la province s’élevait à 7 474 en 2017-2018.
  • Environ 68 p. 100 des détenus adultes de l’Ontario sont en détention provisoire en attendant leur procès.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité