Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario réduit les formalités administratives pour aider les organismes de bienfaisance à toucher plus de personnes

Communiqué

L'Ontario réduit les formalités administratives pour aider les organismes de bienfaisance à toucher plus de personnes

Le gouvernement protège ce qui importe le plus en éliminant les frais de collecte de fonds inutiles

Ministère du Procureur général

BARRIE — Aujourd'hui, le procureur général, Doug Downey, accompagné de représentants du Seasons Centre for Grieving Children, a annoncé de nouveaux changements qui rendront la vie plus facile et plus abordable aux organismes de bienfaisance et aux personnes qui les soutiennent avec leur argent durement gagné.

M. Downey a annoncé l'élimination de frais provinciaux lourds, appliqués à la vente de billets à fenêtre, qui immobilisent des fonds qui devraient être consacrés à des activités de bienfaisance. Ce changement réduira les formalités administratives et permettra aux organismes de bienfaisance de verser quatre millions de dollars de plus dans nos collectivités. 

Dans le cadre de leur collecte de fonds, de nombreux organismes de bienfaisance comptent sur les revenus tirés de la vente de billets à fenêtre. La suppression de ces frais permettra à ces organismes de bienfaisance d'en faire plus pour les gens en s'assurant qu'une plus grande partie de l'argent qu'ils amassent sert à soutenir ceux qui en ont le plus besoin.

« Lorsque les gens choisissent d'appuyer un organisme de bienfaisance avec l'argent qu'ils ont durement gagné, ils veulent savoir que leur investissement a le plus d'impact possible sur une cause qui leur tient à cœur, a déclaré le procureur général Doug Downey. Pour faciliter la vie des organismes de bienfaisance et des personnes qui ont à cœur ces organismes, le gouvernement de l'Ontario n'imposera plus de frais d'administration sur la vente des billets à fenêtre. Ainsi, davantage de revenus seront versés aux causes importantes et aux collectivités locales. » 

Les loteries de billets à fenêtre organisées par des organismes de bienfaisance et religieux admissibles sont réglementées et autorisées par la Commission des alcools et des jeux de l'Ontario (CAJO), en partenariat avec les municipalités. La CAJO continuera de veiller à ce que ces activités, comme toutes les loteries caritatives et les loteries autorisées, se déroulent de manière sûre, sécuritaire et intègre.

Faits en bref

  • En 2017-2018, les frais provinciaux sur la vente de billets à fenêtre ont coûté environ 4,7 millions de dollars aux organismes de bienfaisance.
  • Ces billets sont faits de papier ou de carton et ont des languettes qui peuvent être déchirées pour révéler une série de symboles. La combinaison gagnante de symboles se trouve au dos du billet.
  • Pour être admissibles à une licence de vente de billets, de sélection des gagnants et de distribution de prix, les organismes de bienfaisance doivent démontrer à la CAJO qu’ils offrent un avantage de bienfaisance aux résidents de la province.
  • En mars 2019, l’Ontario a annoncé des changements permettant aux Ontariens de participer à des tirages moitié-moitié en ligne lors d’événements sportifs, peu importe où ils vivent. Lors des séries éliminatoires historiques des Raptors de Toronto, cette initiative a permis à la Fondation MLSE de générer plus de six millions de dollars, dont plus de trois millions pour les organismes et les programmes de bienfaisance soutenus par la Fondation MLSE et qui bénéficient aux jeunes et aux communautés.

Citations

« Grâce à la capacité du gouvernement de l’Ontario d’élaborer des options de financement en ligne pour les organismes de bienfaisance et leurs partisans, nos tirages moitié-moitié ont connu un grand succès pendant les séries éliminatoires de 2019 de la LNH et de la NBA. Nous avons hâte d’investir les fonds recueillis dans des initiatives durables qui changeront la vie des jeunes grâce à l’esprit et au pouvoir du sport. »

Tanya Mruck

directrice exécutive, Fondation MLSE

« En tant que petit organisme sans but lucratif, nous sommes reconnaissants de l’appui que nous recevons des centres de bingo et de jeux de bienfaisance OLG et des billets à fenêtre. Un tel soutien nous permet de continuer à offrir gratuitement des programmes de soutien par les pairs aux enfants, aux adolescents, aux jeunes adultes et aux fournisseurs de soins qui pleurent la mort ou la maladie terminale d’un membre de leur famille immédiate. »

Marcy Baldry

directrice du développement, Seasons Centre for Grieving children

« Les membres de l’OCGA sont vraiment reconnaissants de l’engagement du gouvernement envers les organismes de bienfaisance. La suppression de ces frais aidera à maintenir le secteur des billets à fenêtre comme outil de collecte de fonds pour les organismes de bienfaisance de l’Ontario. »

Lynn Cassidy

directrice exécutive, Association des jeux de bienfaisance de l’Ontario

« Notre organisation utilise les fonds de la vente des billets à fenêtre pour soutenir les services d’intervention auprès des enfants. Ce programme a pour objectif d’aider les enfants sourdsaveugles à s’impliquer dans leur communauté avec l’appui des services des intervenants. Nos familles ont utilisé ces fonds pour couvrir les frais des services d’intervention et de relève ou ceux des camps, des cours de natation ou de musique. Le financement peut également aider les aidants naturels en leur offrant des possibilités de formation liées à la surdicécité, comme le langage gestuel. À part dans le milieu éducatif, il n’existe aucun fonds réservé aux services d’intervention auprès des enfants, de sorte que sans ce financement, les enfants ne pourraient pas avoir accès aux services d’intervention en dehors de l’école. »

Cindy Rock

directrice des opérations financières, Sensity

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Domicile et communauté