Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet des moyens de pression additionnels de la FEEO

Déclaration

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet des moyens de pression additionnels de la FEEO

Ministère de l'Éducation

TORONTO — Aujourd'hui, Stephen Lecce, le ministre de l'Éducation, a fait la déclaration suivante en réponse aux moyens de pression additionnels qu'exerce la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (FEEO) : 

« Les familles doivent beaucoup trop souvent composer avec les moyens de pression qu'utilisent les syndicats. Il est temps que les leaders syndicaux mettent fin à leurs pratiques et à l'expérience cyclique de grève et autres moyens de pression qui nuisent aux élèves de l'Ontario.

Les leaders syndicaux ont promis que leurs moyens de pression n'auraient pas d'incidence sur les élèves et leur apprentissage. Malheureusement, ils ont rompu leur promesse, mais nous, nous respecterons notre engagement envers les parents, nous resterons à la table de négociation et nous travaillerons aussi ardemment qu'il le faut pour conclure une entente qui veillera à ce que les élèves restent en classe.

Jusqu'à présent, nous avons conclu avec des syndicats en éducation une entente qui a été ratifiée et, plus récemment, une entente de principe, et nous cherchons à en conclure d'autres en vue de réaliser notre objectif prioritaire qui est de nous assurer que les élèves restent en classe. »


Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation